• JNE Dijon du 19 au 22 septembre 2023 les videos sont en ligne
  • JNE Lille 2022 les vidéos sont en ligne
  • Webinaire APsyEN le 23 septembre 2020
  • Changement de nom de l'association
  • Cliquez pour une premiere presentation de ses reflexions et analyses
  • APsyEN.org

Le Sénat et les RASED, du positif (juillet 2013)

La commission des finances du Sénat préconise de donner aux RASED les moyens de leurs missions

 


 

Mercredi 10 juillet 2013

 

Thierry Foucaud (CRC - Seine-Maritime) et Claude Haut (Soc - Vaucluse), rapporteurs spéciaux de la mission « Enseignement scolaire », ont présenté le 10 juillet 2013 à la commission des finances, présidée par Philippe Marini (UMP - Oise) et dont le rapporteur général est François Marc (Soc - Finistère), les conclusions de leur contrôle portant sur les réseaux d’aides spécialisées aux élèves en difficulté (RASED).

Mis en place en 1990, les RASED apportent des aides dédiées aux élèves en difficulté des écoles maternelles et primaires pour prévenir leur échec scolaire. Ces aides prennent différentes formes, à caractère pédagogique, rééducatif ou de suivi psychologique. Les maîtres des RASED interviennent en renfort des équipes pédagogiques.

Entre 2008 et 2012, les suppressions de postes dans l’éducation nationale ont conduit à la disparition d’un tiers des postes de RASED (soit 4 900 postes sur 14 900), privant chaque année 250 000 enfants d’une aide adaptée à leurs besoins. Rétablir les emplois de RASED supprimés doit aujourd’hui constituer une priorité des créations de postes dans l’éducation nationale.

Thierry Foucaud et Claude Haut ont formulé 12 recommandations pour donner aux RASED les moyens de leurs missions, notamment :

constituer les RASED en pôles spécialisés dans la prévention et la réussite à l’école, par un travail en réseau avec les parents et les acteurs sociaux et médico-sociaux, afin de lutter plus efficacement contre les facteurs d’échec ;

- disposer d’un tableau de bord annuel sur le nombre d’enfants bénéficiant des RASED et le nombre de demandes présentées, en vue de pouvoir satisfaire l’ensemble des demandes d’aide au sein des RASED ;

- clarifier le régime de l’aide personnalisée et des aides spécialisées, les maîtres de RASED n’ayant pas à apporter d’aide personnalisée ;

- regrouper l’aide personnalisée et les travaux en équipes pédagogiques dans un volume hebdomadaire de trois heures dédié à la concertation et à l’aide personnalisée ;

- évaluer la sédentarisation des maîtres spécialisés et examiner l’hypothèse d’une sédentarisation accrue dans les zones d’éducation prioritaire.

 

 

 

 

Contact(s) presse :

Maria Pighini
01 42 34 25 38presse@senat.fr

Accéder à l'espace adhérent.e

En cas de doute ou pas encore adhérent.e ! C’est ici : webmestre@apsyen.org

  • Dernière modification le 12 Jan 2024 12:07.