• JNE Dijon du 19 au 22 septembre 2023 les videos sont en ligne
  • JNE Lille 2022 les vidéos sont en ligne
  • Webinaire APsyEN le 23 septembre 2020
  • Changement de nom de l'association
  • Cliquez pour une premiere presentation de ses reflexions et analyses
  • APsyEN.org

Enfin un rapport qu"on peut lire (11/2007)

 

Le rapport du Sénat de novembre 2007

http://www.senat.fr/rap/a07-092-5/a07-092-5.htm l

 SESSION ORDINAIRE DE 2007-2008

 

Annexe au procès-verbal de la séance du 22 novembre 2007 

AVIS


PRÉSENTÉ 

au nom de la commission des Affaires culturelles (1) sur le projet de 
loi de finances pour 2008, ADOPTE PAR L’ASSEMBLEE NATIONALE, 

TOME V 

ENSEIGNEMENT SCOLAIRE 

Par M. Philippe RICHERT, Mmes Françoise FÉRAT
et Brigitte GONTHIER-MAURIN,
Sénateurs.



(1) Cette commission est composée de : M. Jacques Valade, président ; 
MM. Ambroise Dupont, Jacques Legendre, Serge Lagauche, Jean-Léonce Dupont, Ivan Renar, 
Michel Thiollière, vice-présidents ; MM. Alain Dufaut, Philippe Nachbar, Pierre Martin, David 
Assouline, Jean-Marc Todeschini, secrétaires ; M. Jean Besson, Mme Marie-Christine Blandin, 
MM. Yannick Bodin, Pierre Bordier, Louis de Broissia, Jean-Claude Carle, Jean-Pierre 
Chauveau, Gérard Collomb, Yves Dauge, Christian Demuynck, Mme Béatrice Descamps, 
MM. Denis Detcheverry, Louis Duvernois, Jean-Paul Émin, Mme Françoise Férat, M. Bernard 
Fournier, Mme Brigitte Gonthier-Maurin, MM. Philippe Goujon, Jean-François Humbert, 
Mme Christiane Hummel, MM. Soibahadine Ibrahim Ramadani, Alain Journet, Philippe 
Labeyrie, Pierre Laffitte, Alain Le Vern, Simon Loueckhote, Mme Lucienne Malovry, MM. Jean 
Louis Masson, Jean-Luc Mélenchon, Mme Colette Mélot, M. Jean-Luc Miraux, Mme Catherine 
Morin-Desailly, M. Bernard Murat, Mme Monique Papon, MM. Jean-François Picheral, Jack 
Ralite, Philippe Richert, Jacques Siffre, René-Pierre Signé, Robert Tropéano, André Vallet, 
Jean-François Voguet. 
Voir les numéros : 

 

Extrait de la page 90 

 

Par ailleurs, si l’aide à l’orientation ne requiert pas toujours des 
compétences de psychologues, il reste que la maîtrise des savoirs de la 
psychologie peut, dans certains cas, qui ne sont pas si rares que l’on veut bien 
le dire, être particulièrement précieuse. Le maintien d’un corps de COP 
apparaît donc comme une nécessité, même si votre rapporteure est 
consciente des aménagements qu’il convient d’apporter à l’organisation 
actuelle du service public de l’orientation. 

Au-delà, il est permis de s’interroger sur la pertinence d’un transfert 
progressif de la mission d’orientation des COP vers les professeurs. Ces 
derniers participent sans aucun doute à la construction d’un projet par chaque 
élève, mais ils ne peuvent se substituer à des personnels spécialement formés à 
cet effet. Dans ces conditions, il peut donc paraître plus pertinent d’élargir 
le corps des conseillers d’orientation afin d’inclure, aux côtés des COP, 
des personnels chargés de la seule mission d’orientation. Les familles et les 
élèves se verraient donc offrir un accompagnement de double niveau en 
mesure de répondre à leurs besoins.

Accéder à l'espace adhérent.e

En cas de doute ou pas encore adhérent.e ! C’est ici : webmestre@apsyen.org

  • Dernière modification le 12 Jan 2024 12:07.