• JNE Dijon du 19 au 22 septembre 2023 les videos sont en ligne
  • JNE Lille 2022 les vidéos sont en ligne
  • Webinaire APsyEN le 23 septembre 2020
  • Changement de nom de l'association
  • Cliquez pour une premiere presentation de ses reflexions et analyses
  • APsyEN.org

Décès de C. Rieu-Fichot (août 2008)

 

Christine Rieu-Fichot nous a quitté le 21 août des suites de ce que l’on nomme pudiquement une longue et douloureuse maladie. Elle venait juste de fêter ses 61 ans.

Beaucoup parmi vous ont connu Christine car pendant 20 ans elle a travaillé à l’INETOP, d’abord comme formatrice, puis comme directrice des études.

Pour moi Christine était bien plus qu’une collègue, c’était avant tout une amie. Je travaillais dans le minuscule CIO du 6ème (ne le cherchez pas dans l’annuaire, il a depuis disparu dans une fusion de services !), et j’ai vu arriver Christine, jeune stagiaire du centre de formation de Lille qui pénétrait dans les arcanes du travail de terrain. Je me souviens comme si c’était hier de son enthousiasme, de son appétit de connaissance, de sa ferveur, de sa joie de vivre. Le soir nous avions d’interminables discussions que nous prolongions bien après l’ouverture du service, tant nous avions du plaisir à être ensemble.

Elle est retournée dans ses brumes lilloises puis a été nommée en région parisienne. Mais très vite, je l’ai retrouvée, en voisine. Elle avait intégré l’INETOP et moi j’étais COP au CIO Sup en Sorbonne. Et nous avons renoués naturellement des liens forts, riches, profonds, nous racontant nos joies, nos petits et grands soucis, nos révoltes, nos indignations, nos désillusions mais aussi nos espoirs…

Christine était d’une insatiable curiosité, elle faisait preuve d’une activité débordante, toujours prête à s’engager dans de nouvelles actions, dans de nouveaux défis; dans de nouvelles recherches, sans ménager ni sa peine ni son temps. Elle adorait « ses » étudiants qu’elle connaissait tous.

On se rappellera de sa belle voix grave, de son rire tonitruant si communicatif, de ses coups de gueule et de sa passion.

Christine, aujourd’hui tu manques à ton mari, à tes 2 enfants, Marie et Antoine, à tes proches. Christine tu nous manques aussi,

tu me manques aussi….

 Danielle Pourtier

Accéder à l'espace adhérent.e

En cas de doute ou pas encore adhérent.e ! C’est ici : webmestre@apsyen.org

  • Dernière modification le 12 Jan 2024 12:07.