• L'APsyEN annonce les JNe de 2024 à La Rochelle
  • JNE Dijon du 19 au 22 septembre 2023 les videos sont en ligne
  • JNE Lille 2022 les vidéos sont en ligne
  • Webinaire APsyEN le 23 septembre 2020
  • Changement de nom de l'association
  • Cliquez pour une premiere presentation de ses reflexions et analyses
  • APsyEN.org

Profs à la place des CO-P? Suite (10/08)

 

Le rectorat a passé outre les protestations et a remplacé 2 CO-P par des profs.
 
C'est inacceptable (voir dessous) 
 
 
 
L'ACOP-F proteste contre cette décision qui nie la professionnalité des conseillers d'orientation-psychologues. Les enseignants n'ont ni la formation ni les compétences requises pour effectuer le travail des conseillers d'orientation-psychologues.
 
Cette décision qui ne correspond à aucune indication ministérielle, est en contradiction totale avec l'intérêt des élèves et des familles qui ont besoin de professionnels qualifiés pour effectuer des choix d'orientation et de réussite au sein de l'école.  
 


 
La fédération des psychologues s'émeut : 
 
Sent: Friday, September 12, 2008 4:38 PM
Subject: Infos Pros - FFPP - Une attaque du ministère de l'éducation 
nationale contre toute la profession de psychologue

Rubrique : L'information professionnelle

Mots clefs : FFPP - Une attaque du ministère de l'éducation 
nationale contre 
toute la profession de psychologue

Les Conseillers d'orientation psychologue en voie de disparition ! 
Depuis 
plusieurs années, l'éducation nationale a en projet de modifier 
structurellement les services d'orientation du second degré. Il 
fallait donc 
bien commencer et la primeur en revient au rectorat de Bretagne qui 

affecté des professeurs sur des postes de Conseillers d'Orientation 
Psychologue (copsy).
Le ministère de l'éducation a pour ambition de grands projets pour 
les 
élèves de la République : les CIO seront confiés aux régions, le 
titre de 
psychologue n'a plus de raisons d'être dans l'éducation nationale.
Le rectorat de Rennes vient de prendre une décision qui préfigure 
les plans 
du ministère en matière d'orientation, découlant très clairement du 
récent 
rapport du Haut Conseil de l'Education du 10 juillet 2008. Point 
n'est 
besoin pour accomplir cette mission délicate d'une formation aux 
réalités de 
l'économie dans laquelle un jeune devra s'insérer. Point n'est 
besoin d'une 
formation à la psychologie et à aider ce jeune à prendre conscience 
de ses 
capacités, de ses motivations, des choix qu'il ne sait pas toujours 
lui-même 
formuler et pour lesquels il demande une aide. Le rectorat de Rennes 
passe à 
l'acte et affecte des professeurs sur des postes de conseillers 
d'orientation psychologues. Ainsi, le ministère dont la charge 
essentielle 
est la formation de la Nation ne tient aucun compte de la formation 
des uns 
et des autres et renvoie le système éducatif à un monde où 
l'intuition 
l'emporte sur le savoir, au mépris de la compétence.
La FFPP dénonce cette forme d'obscurantisme, cette attaque contre la 
profession de psychologue et ce mépris des besoins des usagers, en 
l'occurrence des élèves qui à un moment crucial pour leur avenir 
rencontreront des personnes qui n'ont pas été formées pour les aider 
dans la 
construction de cet avenir.
La FFPP proteste vigoureusement contre ce transfert de compétences 
qui a 
tout du passage à l'acte, et qui s'inscrit dans une politique 
beaucoup plus 
vaste d'atteinte à la profession et au titre de psychologue : cf. 
l'article 
52 avec l'installation d'une nouvelle catégorie professionnelle, cf. 
les 
métiers émergeants autour du signifiant « psychologique ».

Fédération Française des Psychologues et de Psychologie - FFPP
c/o Mme Accoce
77 rue Claude Decaen Hall 10
75012 PARIS FRANCE
tél./fax + 33 (0) 1 43 47 20 75
www.ffpp.net
siege@ffpp.net

Cette dépêche ne peut être utilisée sans la mention
Copyright InfosPsycho.com

Accéder à l'espace adhérent.e

En cas de doute ou pas encore adhérent.e ! C’est ici : webmestre@apsyen.org

  • Dernière modification le 21 Avr 2024 21:11.